La Charte des valeurs du Québec suscite des controverses

Warning message

Le contenu intégral de cette page n’est offert qu’aux abonnés. Si vous avez un compte, veuillez vous ouvrir une session.

Vertical Tabs

Reportage
À Québec, à l’assemblée législative, la première ministre du Québec Pauline Marois reçoit la Charte des valeurs du Québec des mains du ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne, le 10 septembre 2013. (Photo avec la permission de LA PRESSE CANADIENNE/Jacques Boissinot)
À Québec, à l’assemblée législative, la première ministre du Québec Pauline Marois reçoit la Charte des valeurs du Québec des mains du ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne, le 10 septembre 2013. (Photo avec la permission de LA PRESSE CANADIENNE/Jacques Boissinot)

Le 10 septembre, la première ministre du Québec Pauline Marois a fait une déclaration importante. Elle a annoncé que son gouvernement voulait adopter la Charte des valeurs du Québec. Cette nouvelle loi interdirait aux fonctionnaires de porter des signes religieux apparents sur le lieu de travail.

Une loi d’...

Info-Jeunes est publié 38 fois par an de la mi-août à la mi-juin (une fois par semaine, sauf durant les vacances de Noël et de printemps).

L’abonnement qui coûte 198 $ peut servir à tous les enseignants et les élèves d’une même école.

Pour le commander, visitez notre page de commandecontactez-nous par téléphone, télécopieur ou courriel ou envoyez-nous le bon de commande que vous aurez téléchargé.